Comment incorporer le SEO dans votre stratégie d’inbound marketing ?

Le référencement naturel SEO, ou l’optimisation pour les moteurs de recherche, est un terme utilisé dans le monde du marketing digital. C’est le processus d’obtention d’un trafic  » gratuit  » – par opposition au référencement payant – à partir des moteurs de recherche, et il est également appelé recherche  » organique  » car les entreprises n’ont pas à payer pour être affichées dans les résultats.

C’est un élément important de tout plan d’inbound marketing, car il aide les utilisateurs à trouver du contenu, puis à le partager.

Le guide pour incorporer le référencement naturel dans une stratégie d’inbound marketing

1. Blog pour le référencement naturel

L’une des premières pages actives que toute entreprise devrait avoir sur son site Web est un blog. En plus de fournir des informations et de garder les clients et prospects intéressés par ce qu’ils ont à dire, un blog peut également stimuler sérieusement vos prouesses en référencement naturel SEO.

Voici des mesures pratiques que nous spécialistes du marketing digital préconisons pour s’assurer que les blogs font du bon travail SEO :

  • Écrivez d’abord pour les humains. Réfléchissez avant d’écrire, et n’écrivez pas uniquement sur la base de mots-clés.
  • Établissez des priorités dans les en-têtes. Ils sont importants pour aider les lecteurs à connaître le sujet de l’article, mais ils aident aussi les moteurs de recherche dans lesquels les mots et les phrases sont classés par ordre de priorité.
  • Répondez aux questions. Quelles sont les questions des clients et prospects ? La réponse à cette question permettra souvent aux entreprises de savoir quels mots et expressions clés elles devraient rechercher.
  • Mettez à jour vos contenus. C’est la meilleure pratique que les entreprises donnent à leurs auditoires : le contenu de leur blog à la même heure chaque jour ou chaque semaine. La fréquence à laquelle une société publie des messages dépend souvent de ses ressources internes, mais il est impératif de fournir régulièrement à Google une multitude de contenus nouveaux et optimisés.

De nos jours, il n’y a plus de concurrence entre l’optimisation de la recherche au sens original (c’est à dire placer des mots-clés à des endroits stratégiques du contenu) et la réponse aux questions posées par le public. Ce dernier gagnera presque à chaque fois.

Tandis que les robots de Google travaillent encore à affiner leur compréhension de chaque utilisateur, l’intention a parcouru un long chemin en quelques années à peine. Les éléments SEO qui étaient considérés comme un impératif dans le passé (par exemple, la densité des mots-clés) n’ont plus la même puissance qu’autrefois. Au lieu de cela, le comportement de l’utilisateur guide les SERPs (pages de classement dans les moteurs de recherche).

2. Stratégie de contenu et intentions de recherche

Avant de construire une stratégie de contenu autour de mots-clés uniquement, vous devez prendre du recul et vous concentrer sur les personnalités et les intentions des clients.

Pour ce faire, il faut se poser les questions suivantes à place de vos utilisateurs (auditoire) :

  • Quels produits ou services utilisent-ils actuellement ou ont-ils utilisés dans le passé ?
  • Quels sont leurs points faibles ?
  • Quels sont les sujets qu’ils veulent savoir ?
  • Quelles questions posent-ils ?

En tant que spécialiste du marketing digital et de l’inbound marketing nous utilisons des outils qui nous permettent d’explorer les tendances de recherche, les requêtes et le flux du site afin de mieux comprendre les intentions.

Les utilisateurs posent des questions lorsqu’ils utilisent Google ou leur moteur de recherche préféré. Les entreprises doivent être là pour répondre à ces questions, que ce soit dans le contenu de leur page d’accueil, de leurs pages produits ou services, de leur section ressources ou de leur blog. Il s’agit d’offrir le plus de valeur possible au public.

3. Médias sociaux : Un trésor caché pour le référencement naturel

Le référencement et les médias sociaux sont des stratégies d’inbound marketing, et leurs similitudes ne s’arrêtent pas là. Les deux s’appuient également sur un grand contenu pour alimenter leur popularité. Et alors que la plupart des spécialistes du marketing s’accordent à dire que le social a un impact sur le succès de leur référencement, beaucoup omettent les détails spécifiques.

Voici trois des principales façons dont les entreprises peuvent voir leur profil social influencer le référencement :

  • Développez les liens externes. Lorsque les entreprises partagent un contenu de qualité, d’autres personnes le partagent aussi. Et lorsqu’elles renvoient au contenu du site d’une entreprise, cette dernière reçoit un nouveau lien externe, auquel Google est très attaché. Les hashtags et les marqueurs d’influence sont deux façons d’avoir le plus de regard sur le contenu social.
  • Augmentez le nombre de followers. Si un utilisateur est à la recherche d’un sujet particulier et qu’un compte Twitter a 100 adeptes, tandis qu’un autre en a 10 000, celui qui a le plus d’adeptes trouvera toujours sa place dans les SERPs. Les organisations doivent partager du contenu utile, entamer des conversations et suivre les autres pour développer organiquement leur base de followers.
  • Utilisez le référencement local. Les recommandations de Google sont fortement basées sur la localité, et les médias sociaux sont l’endroit idéal pour les entreprises de devenir actives dans leurs communautés locales.

Et bien que les médias sociaux à eux seuls n’aideront personne à atteindre le sommet des résultats des moteurs de recherche, le partage de contenu optimisé et utile sur les médias sociaux ne fera certainement pas de mal à faire passer le mot.

Nous vous accompagnons dans votre stratégie d’Inbound Marketing